Good mood

Les Impatients, Maria Pourchet

C’est avec un humour piquant que Maria Pourchet nous amène au cœur de la vie de Reine, une femme énergique, audacieuse et déterminée à tracer son chemin comme elle l’imagine.
L’auteure a une manière bien à elle d’écrire en interpellant le lecteur et en le mettant à la place des personnages. Résultat, on pourrait croire que l’on fait aussi partie du petit monde de Reine !


Et sinon en 4ème de couverture :

« Reine est devenue ravissante. Un visage, une chevelure, une allure à boire à l’œil dans tous les bars de métropoles. Encore qu’elle en ait peu profité, elle n’est pas sortie ces six dernières années. Il faut savoir ce que l’on veut ».
À trente-deux ans, pas d’enfants mais beaucoup de diplômes, Reine, fraîchement débauchée d’un poste opérationnel, en occupe déjà un autre. Mais voici qu’elle se lasse – ou se réveille – et, des sentiers battus de la réussite, décampe. Laissant sur place le salariat, les escarpins, la fierté de ses parents. La voilà libre de s’inventer un avenir.
À ses côtés, un triomphe de la République, Étienne. Parti de la classe ouvrière, recalibré dans une fabrique d’élites, il trépigne sous les ordres d’un P-DG increvable, certain qu’à sa place il ferait beaucoup mieux. Et puis Pierre, un mari raisonnable. Et bientôt Marin, une passion trouvée au bon moment – ou au pire, tout dépend de ce qu’on attend de l’amour.



Laisser un commentaire