Destins croisés

My Absolute Darling, Gabriel Tallent

J’ai mis près de trois ans à ouvrir ce livre, encensé par la critique lors de sa sortie en France en 2018, car je connaissais la trame de cette terrible histoire… Celle d’une jeune fille de 14 ans élevée quasiment en huis clos et confrontée à la violence, la manipulation affective et les abus sexuels de son père.

Gabriel Tallent nous dépeint ici toute l’emprise psychologique du père sur sa fille et ses effets dévastateurs sur la construction psychique de cette jeune fille.

En clair, il faut s’accrocher pour lire ce livre ! C’est glaçant mais une chose est sûre, vous n’êtes pas prêt d’oublier My Absolute Darling !


Et sinon en 4ème de couverture :

A quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

Laisser un commentaire